Mon petit prince

A nous deux, nous sommes le monde…

Je remercie tous les jours cet univers de m’avoir offert le plus beau cadeau qui soit, cette vie qui a grandi en moi et que je chéris de tout mon coeur.

Je l’ai désiré de toutes mes forces, il n’est pas là par hasard et il n’est rien de plus agréable pour moi que de le lui montrer chaque jour.

Un espoir pour l’humanité

Pour moi, un enfant, c’est un choix, un désir puissant, qui naît du plus profond de nous, de notre espoir en l’humanité, qui naît parfois contre toute attente.

Si le désir d’enfant vient parce l’on veut quelque chose d’autre, être comme tout le monde, ou récupérer l’être aimé, ou croire qu’il faut avoir des enfants pour qu’il y ait quelqu’un qui s’occupe de nous lors de nos vieux jours, ce n’est pas la peine de donner la vie.

Avoir un enfant doit être un acte complètement désintéressé.

Le miracle de la vie

J’aime la vie, malgré tout ce qu’elle peut engendrer comme souffrance parfois, c’est dingue comme je l’aime !

C’était l’occasion pour moi de la célébrer à travers la venue de mon fils.

La vie est un miracle et je le vois chaque jour dans ce petit être qui grandit tout près de moi.

Je ne lui ai pas tout appris, je n’ai pas créé toute cette richesse qu’il me montre chaque jour, je suis bluffée !

Non, il ne me doit rien.

Sa richesse vient de plus loin, de cette énergie qui circule en chacun de nous, de cet esprit universel qui nous gouverne divinement bien, si tant est qu’on fasse silence et qu’on écoute son souffle régénérateur.

Mon fils est le reflet du miracle de la vie.

Un message d’amour et de paix

Comment ne pas être émue en le regardant ? Ses joies, ses peines sont spontanées, authentiques…il est si près de la vérité, les portes de la méditation lui sont grand ouvertes, il peut transmettre son message d’amour et de paix avec une facilité déconcertante…

Il n’est pas harcelé par toutes ces pensées qui ne nous laissent jamais de répit, que l’on s’efforce de chasser à longueur de journée pour avoir l’esprit limpide, et qui reviennent inlassablement, nous parasiter, nous harceler, dès la première éclaircie.

Une monde fait d’harmonie et de pureté

Et nos petites têtes d’anges sont là, jouant en toute quiétude, jouissant d’une sérénité qui nous fait tant défaut dans nos vies faites de peurs et d’angoisses.

Alors laissons-nous aller à les regarder, calmer notre mental, rejoindre leur planète pure et pas encore polluée, celle qu’il est primordial que nous préservions, la seule qui puisse encore sauver nos semblables.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Mon petit prince

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s